Bretagne. Fin du monde: deux sectes millénaristes ont sévi dans l’ouest

À deux reprises, des sectes millénaristes ont fait parler d’elles en Bretagne. L’affaire la plus grave s’est terminée par un suicide et deux tentatives dans la région de Nantes.

L’affaire nantaise est relatée dans le rapport 2010 remis par la Miviludes au Premier ministre pour mettre en relief le cheminement extrêmement dangereux que prennent certains groupes millénaristes. Nous sommes en 1989. L’association Phare Ouest est créée par André Auguste Bouguénec dans la région nantaise. Ce dernier décèdera peu de temps après. «Au sein du groupe, 21apôtres sont chargés de réécrire la bible en l’analysant suivant les préceptes du gourou puis, après l’apocalypse, de propager la bonne parole. La doctrine de ce groupe empruntait des sources très diverses : ésotériques, christiques, et apocalyptiques.» Les adeptes de ce groupe vivaient réunis dans une ferme isolée où ils avaient accumulé d’importants stocks de nourriture en prévision de la fin du monde.

Condamné en appel à Rennes

De temps à autres, certains membres plus influents que les autres rentraient en transe pour entrer en communication avec l’ancien leader André Auguste Bouguénec. Un de ces membres, s’autoproclama «réincarnation de Jésus-Christ» et fixa la date de l’apocalypse au 24 octobre 2002, date anniversaire de la mort de l’ancien gourou. Le 14 juillet 2002, un adepte se suicida. Quelques jours plus tard, deux autres personnes tentèrent de mettre fin à leurs jours. L’une d’elles expliqua qu’elle était «à la recherche d’un princequi devait l’accompagner sur une autre planète». Le leader principal a été condamné par la cour d’appel de Rennes, le 12 juillet 2005, à trois ans de prison avec sursis pour avoir abusé frauduleusement de l’état d’ignorance et de faiblesse de plusieurs personnes en état de sujétion physique et psychologique.

300 m² sous terre à Locoal-Mendon

L’autre affaire concerne un groupe, «Garum», qui s’était constitué à Locoal-Mendon (56), autour d’un ancien médecin du Samu. Les adeptes avaient commencé, à la fin des années 90, les travaux de construction d’un bunker en vue d’une fin du monde prévue en 2006. Ce groupe était suspecté réunir plus de 500personnes disséminées dans toute la France. Lors d’une perquisition, les policiers avaient découvert, médusés, une pièce souterraine de plus de 300 m², creusée à plus de cinq mètres de profondeur sous une épaisse chape de béton. Un dolmen et un menhir étaient posés au centre de la pièce. Autres découvertes : un puissant groupe électrogène ainsi que des fresques égyptiennes.

 

Fonte: Le Télégramme.com

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/fin-du-monde-deux-sectes-millenaristes-ont-sevi-dans-l-ouest-14-12-2012-1943213.php#

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...