E’ un ex membro dell’Opus Dei il nuovo presidente alla guida dell’AVREF, associazione di aiuto alle vittime di movimenti religiosi in Europa e alle loro famiglie

19/12/2013

Dérives sectaires : un ancien de l’Opus Dei prend la tête de l’Avref

Le conseil d’administration de l’Avref, l’association d’aide aux victimes de mouvements religieux en Europe et à leurs familles, a élu le 14 décembre Aymeri Suarez Pazos comme nouveau président. Après le passage éclaire de Laurence Poujade, Aymeri Suarez-Pazos devient le deuxième président de l’organisation à être lui-même un ancien membre de communauté religieuse. Il a fait partie de l’Opus Dei pendant 14 ans, avant de s’en extraire pour « mener sa vie d’homme libre et diriger lui-même sa conscience ». A 42 ans, cet ingénieur de formation, père de deux enfants, est metteur en scène et manager d’une compagnie de théâtre.

Les deux objectifs affichés d’Aymeri Suarez-Pazos sont de développer l’aide à la reconstruction personnelle des anciens membres de communautés isolés et de renforcer l’action publique auprès des autorités civiles et religieuses. Contrairement à l’approche plus pragmatique des débuts de l’organisation, l’ancien religieux  devrait s’appliquer à justifier la lutte par des considérations doctrinales et philosophiques, estime Jacques Héliot, ancien président de l’organisation.

Nouvel espoir 

Alors que les associations de lutte contre les dérives sectaires ne se sentaient jusqu’alors pas écoutées des autorités ecclésiales, l’arrivée aux responsabilités du Pape François et, en France, de Mgr Georges Pontier, nouveau président de la Conférence des évêques de France, leur donnent actuellement “l’espoir d’être entendues”, explique Jacques Héliot. Aymeri Suarez-Pazos est l’un des signataires de l’appel à « sortir du silence » adressé à la Conférence des évêques de France début novembre en amont de son assemblée plénière par une quarantaine de victimes de dérives sectairesLe 7 novembre, Mgr Georges Pontier avait donné suite à leur sollicitation et affirmé l’engagement des évêques français contre les pratiques sectaires.

L’Avref a été fondé en 1998 par des parents, en réaction à la « détérioration de l’état de santé, tant psychique que physique, de leurs jeunes au sein de certaines communautés catholiques ». L’association rassemble aujourd’hui une cinquantaine d’adhérents, familles et anciens membres isolés de communautés. La plupart d’entre eux sont des catholiques pratiquants ou anciens catholiques. Les personnes que l’Avref accompagne mettent en cause l’Opus Dei ou les Légionnaires du Christ, mais surtout des mouvements qui ont plus d’emprises en France tels les Sœurs contemplatives de Saint-Jean, les Frères de Saint-Jean, les Points Cœurs, les Sœurs de Béthléem, les Sœurs apostoliques de Saint-Jean, ainsi que de petites congrégations comme la Famille missionnaire de Notre-Dame (Notre-Dame des neiges), les Béatitudes, ou encore la fraternité Eucharistein.

L’Avref s’est donné dans ses statuts pour objectif « de prévenir, d’informer, d’aider et de réconforter toute personne ou son entourage, victime, directe ou collatérale, de dérives émanant de mouvements ou communautés diverses, à caractère philosophique ou religieux, notamment catholique. » L’association soutient les religieux qui sont sortis de communautés abusives, sur le plan psychologique et de la réinsertion sociale. Elle soutient aussi les familles de religieux, qu’elles s’interrogent sur des situations abusives ou accompagnent leurs proches après leur sortie d’une communauté. Financée uniquement sur les cotisations de ses adhérents, l’Avref tente actuellement de se faire reconnaître comme association d’utilité publique.

 

 

Fonte: FAIT-RELIGIEUX

http://www.fait-religieux.com/france/laicite-1/2013/12/19/derives-sectaires-un-ancien-de-l-opus-dei-prend-la-tete-de-l-afrev

 

NOTA: Vedi notizie precedenti qui,

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-victimes-des-derives-sectaires-dans-l-Eglise-se-disent-enfin-entendues-2013-11-14-1060658

e qui

http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/espace-presse/communiques-de-presse/reorganisation-de-la-coordination-pastorale-nouvelles-croyances-et-derives-sectaires-17461.html

 

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...